Lorsque la tradition horlogère
rencontre la haute technologie.

L'histoire, c'est celle d'un jeune horloger appelé François Charles Alexandre Hüning, né en Allemagne en 1855. C'est toutefois à Genève à l'époque haut lieu d'échanges entre le nord et le sud de l'Europe et terre d'accueil pour savants et artisans aux mains habiles, qu'il s'installe comme horloger. Cultivé et talentueux, l'artisan horloger s'associe à Emile Fiebiger fabricant de boîtes et mouvements de montres, pour fonder en 1893 la maison Alex Hüning.

Cette fructueuse et talentueuse collaboration aboutit en 1907 au dépôt d'un premier brevet pour un dispositif de réglage de spiral de montre. Elle contribue aussi aux succès en 1905 avec l'attribution d'une médaille d'or au prestigieux concours Historic Watch Fair à Nuremberg et, en 1905 et 1908, la désignation comme montre de l'année lors du Concours de l'Observatoire de Genève. Fabricant de régulateurs astronomiques de grande précision, de chronomètres marins et d'instruments de précision (chronographes, compteurs, répétition minute, phases du calendrier lunaire et éternel), membre de l'Ecole d'horlogerie de Genève jusqu'à sa mort en 1931, il contribue massivement à l'expansion de la société Alex Hüning Genève SA.

La qualité de ses mouvements et de ses montres-bracelets vaut à la société Alex Hüning Genève SA une réputation de maîtrise technologique et de qualité artistique à travers l'Europe puis le monde. Ses nombreuses réalisations font le tour de la planète et il n'est pas rare de les retrouver régulièrement aujourd'hui encore dans des ventes aux enchères.

Son éthique et ses principes du travail bien fait qui firent le succès de la marque vont inspirer sa descendance et ses successeurs tout au long des années pour parvenir à nous, intacts et respectés.

 

Les grandes dates

1855

Naissance de François Charles Alexandre Hüning en Allemagne.

1889

Enregistrement de la marque Fides à Genève par Emile Fiebiger.

1893

Fondation avec Emile Fiebiger de la Fabrique d'horlogerie de précision Alex Hüning Genève.

1898

Obtention de la nationalité suisse et genevoise de François Charles Alexandre Hüning.

1931

Décès de François Charles Alexandre Hüning; suivi par la reprise de la marque par son épouse Clara Mathilde sous le nom de Vve Alexandre Hüning.

1944

Décès de Clara Mathilde et reprise de la marque par son fils Walter.